Achats inutiles: comment y remedier ?

Achats inutiles: comment y remedier ?

Vous les connaissez les achats sur un coup de tête ? Persuadés que si n’achetez pas cet article là tout de suite il vous passera sous le nez dans la demie heure qui suit. Qu’acheter ce jean en trois exemplaires identiques n’est pas grave ou encore qu’acheter un vêtement de grand créateur à -50% c’est une super affaire… Bref voici autant d’achats impulsifs et sans intérêt auxquels nous avons tous été confrontés au moins une fois.

Bien évidemment vous connaissez la triste fin réservée à ces vêtements. De ce jean resté au fond du placard (car vous avez déjà du mal à porter le 1er exemplaire), de cet article de créateur porté une fois et laissé sur cintre (mais que vous gardez quand même parce que s’offrir une pièce habituellement hors budget c’est tellement cool).

Acheter des vêtements toutes les semaines n’est pas forcément une bonne chose

Les raisons de ces achats impulsifs sont nombreux : Emportée par la fureur d’instagram et sa sur-consommation omniprésente, persuadée qu’avoir un dressing débordant de vêtements c’est tellement stylé, qu’acheter des vêtements de marque c’est classe et c’est forcément quali… Autant de raisons totalement dénuées de sens.

Non seulement je dépensais trop d’argent pour des pièces vite passées de mode et surtout je me perdais chaque matin dans une tonne de vêtements à ne plus savoir quoi porter et à me perdre dans un « non style » permanent. Car il est bien difficile de trouver son style et des vêtements que nous apprécions réellement dans un placard trop fourni.

Achats impulsifs : Quelles solutions ?

Je vous propose donc quelques astuces pour vous éviter un dressing trop fourni et des achats que vous pourriez regretter

1/ Bien connaitre vos goûts vestimentaires

Cela peut paraitre évident mais il est primordial selon moi de bien connaitre son dressing et surtout ses gouts vestimentaires pour un dressing minimaliste et par conséquent pour vous éviter des sessions shopping interminables et sans intérêt.

Je vous l’accorde, connaitre son style et de manière plus général ses gouts vestimentaires n’est pas chose aisée. Les modes évoluent sans cesse, la sur consommation est reine et nous sommes tentées de faire évoluer nos gouts en fonction des modes.

Alors je ne vais pas vous dire qu’être à la mode c’est mal mais je suis convaincue que cela ne nous aide pas à nous diriger vers des achats responsables et réfléchis.

2/ Bien ranger son dressing

Là aussi ça peut paraitre un peu farfelu mais pourtant ! C’est en faisant du tri qu’on se rend compte de la quantité de vêtements qu’on entasse et quels sont les vêtements qui nous sont vraiment nécessaires. Quel est l’intérêt d’avoir 15 chemises blanches, 15 paires de boots et 36 sacs ? Bon j’exagère (quoique j’exagère à peine) mais l’idée est bien là. Je suis sûre que si vous faite le tri dans votre dressing vous retrouverez plein de vêtements dont vous ne vous rappeliez même pas l’existence. Et si vous aviez oublié ces vêtements au fond d’un placard il y a peu de chance pour qu’ils reprennent vie chez vous mais vous pouvez très bien les donner à vos proches, à des personnes dans le besoin ou encore les vendre.

3/ Vendre ses vêtements pour « faire tourner son dressing »

Cet article a pour objet de s’éviter des achats inutiles, pas de se restreindre à 0 achat pendant des décenies. Depuis plus d’un an j’ai pris pour habitude de faire régulièrement des vides dressing pour libérer mes placards et m’offrir de jolis basiques dont je suis sûre dont je ne me lasserai pas.

4/ Acheter du seconde-main

Cette option ne va certainement pas faire l’unanimité et même si je disais plus haut qu’être à la mode n’était pas toujours une bonne chose, s’il y a bien un domaine qui a le vent en poupe et que je tente d’adhérer de plus en plus est l’achat d’occasion. J’ai eu du mal à passer le cap mais je trouve tellement d’avantages à acheter en seconde main. C’est un excellent moyen de pouvoir renouveler votre garde robe à prix réduit et en faisant en plus un bon geste pour la planète.

5/ Ne pas se laisser influencer

C’est peut-être le conseil le plus difficile… Qui n’a pas été un jour influencé par ses amies, par des magazines ou encore par ce vêtement trop stylé vu en vitrine ?

Je pense avoir passé une majeure partie de mon adolescence (et même encore aujourd’hui) à être influencée : influencée au collège et au lycée pour avoir les dernières baskets à la mode, influencée par les diktas de la mode, de la minceur… Bref quelle angoisse ! Et tout ceci ne fait que s’accroitre avec le développement des réseaux sociaux. Même si j’apprécie énormément Instagram, que je m’en inspire pour mes looks et que je trouve toujours de très bonne idées je dois avouer que toute cette sur-consommation permanente me gêne. Et les réseaux sociaux n’arrangent rien bien au contraire.

Alors s’il y a bien un conseil pour vous éviter quelques achats impulsifs et inutiles c’est de prendre du recul (beaucoup de recul) sur ce que vous voyez sur les réseaux sociaux.

Et enfin le meilleur conseil pour la fin serait de vous faire confiance. Ayez confiance en vous, en vos choix et même si ces choix ne seront pas toujours les meilleurs dites vous qu’on apprend de ses erreurs. Des achats impulsifs et inutiles vous en ferez encore, personne n’est parfait !

Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. Virginie
    15 septembre 2019 / 8 h 50 min

    Encore une fois Merci : je me retrouve complètement dans cet article plein de bon sens !
    Désormais, j’évite les soldes et toutes les tentations liées (« ça vaut le coup à ce prix ! » alors que je n’aurais jamais regardé l’article en temps normal…).
    Je fais aussi attention sur Vinted et n’agis plus sous le coup de l’émotion (j’attends quelques jours et n’ai souvent même plus envie du tout de ce soit-disant coup de cœur Indispensable 😉
    Je prône les vêtements basiques et la qualité.
    Très bon dimanche ! Virginie

    • Charlotte
      Auteur
      17 septembre 2019 / 21 h 15 min

      une vraie pro du dressing minimaliste ! bravo à toi 🙂

  2. 15 septembre 2019 / 12 h 25 min

    Super intéressant cet article. Cette philosophie me correspond mais je n’ai pas encore passé le cap du seconde main…

    • Charlotte
      Auteur
      17 septembre 2019 / 21 h 09 min

      Merci beaucoup. Je te rassure c’est tout à fait normal de ne pas osé passé le cap du seconde main. Essaye peut être par commencer par des accessoires types bijoux et sacs et si c’est concluant tu pourras essayer avec les vêtements !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *